Dans des domaines tels que le sport, la culture, le social, l'environnement, les communautés locales ou encore l'animation de jeunesse, l'engagement bénévole est un soutien élémentaire.
Dans des domaines tels que le sport, la culture, le social, l'environnement, les communautés locales ou encore l'animation de jeunesse, l'engagement bénévole est un soutien élémentaire.
Sponsorisé

Les bénévoles sont un pilier de la société

Sans les bénévoles, la société ne fonctionne pas. Carine Fleury Bique, responsable des Centres de compétences Jeunesse et Bénévolat de la Croix-Rouge suisse, évoque dans une interview l'importance du bénévolat dans le pays.

La Croix-Rouge suisse (CRS) est la plus ancienne et la plus grande œuvre d'entraide de Suisse. À l'origine, la CRS se concentrait surtout sur l'aide aux victimes de conflits militaires. Plus tard, elle a joué un rôle essentiel dans la mise en place du système de santé suisse, par exemple en gérant un service de transfusion sanguine. En outre, la CRS a œuvré à la promotion des soins médicaux à domicile, a mis en place des services de transport et s'est engagée dans la formation de personnel soignant. 

La CRS a ainsi largement contribué à la professionnalisation des soins de santé et du sauvetage en Suisse. Aujourd'hui, la CRS dispose en outre de l'un des plus grands réseaux de bénévoles de Suisse mais elle est toujours à la recherche de nouvelles personnes désireuses de s'engager bénévolement.

Du travail associatif aux soins prodigués aux proches

Le bénévolat n'est pas seulement important pour les tâches de la CRS, il a aussi une fonction sociale indispensable. Selon une étude récente (Moniteur du bénévolat 2020) de la Société suisse d'utilité publique, 39% de la population âgée de 15 ans et plus exerce une activité bénévole dans des institutions telles que des associations ou des organisations, et 46% effectue un travail bénévole informel.

Le bénévolat institutionnel est généralement effectué dans des associations. Les activités bénévoles informelles au sens large comprennent des choses telles que l'aide au voisinage, la garde d'enfants, les services ou les soins à des parents ou connaissances qui ne vivent pas sous le même toit. L'engagement dans ce domaine est très important en Suisse: 46% de la population résidante de 15 ans et plus rend de tels services à des tiers, ce qui correspond à environ 3,4 millions de personnes.

Les services de transport font partie des tâches bénévoles de la CRS.
Les services de transport font partie des tâches bénévoles de la CRS.
1 / 6
La CRS s'engage pour les personnes seules et âgées, comme ici: une bénévole visite une retraitée.
La CRS s'engage pour les personnes seules et âgées, comme ici: une bénévole visite une retraitée.
2 / 6
Des organisations de secours, comme l'Alliance suisse des samaritains ou la Société Suisse des Troupes Sanitaires sont dans le réseau de la CRS.
Des organisations de secours, comme l'Alliance suisse des samaritains ou la Société Suisse des Troupes Sanitaires sont dans le réseau de la CRS.
3 / 6
L'aide bénévole concerne de nombreux domaines. Ici, une sauveteuse de la Société Suisse de Sauvetage lors d'un exercice.
L'aide bénévole concerne de nombreux domaines. Ici, une sauveteuse de la Société Suisse de Sauvetage lors d'un exercice.
4 / 6
La promotion de l'intégration sociale est également mise en œuvre avec des bénévoles.
La promotion de l'intégration sociale est également mise en œuvre avec des bénévoles.
5 / 6
Le bénévolat est le fondement de la société, notamment à travers des cours de langue.
Le bénévolat est le fondement de la société, notamment à travers des cours de langue.
6 / 6

«Sans le bénévolat, beaucoup de choses ne fonctionneraient pas»

Carine Fleury Bique, responsable des Centres de compétences Jeunesse et Bénévolat de la Croix-Rouge suisse (CRS), a répondu à quelques questions sur l'importance du bénévolat en Suisse et sur la manière dont il se présente concrètement à la CRS.

Madame Fleury Bique, en quoi consiste exactement l'aide bénévole en Suisse? Qu'entend-on par là?
Des personnes apportent de leur plein gré et gratuitement une contribution au bien commun. Cela peut se faire au sein d'une organisation ou d'une association, mais aussi indépendamment d'une organisation ou d'une association, par exemple dans l'aide aux voisins.

Pourquoi est-il important de s'engager?
L'engagement volontaire est le fondement de la société. Des personnes d'horizons différents se réunissent et s'engagent pour les mêmes objectifs. Il favorise l'intégration sociale et la cohésion de la société. On l'a très bien vu lors du premier lockdown dû à la Covid-19 au printemps 2020. La solidarité était énorme, de nombreuses personnes ont spontanément proposé leur aide dans leur voisinage et se sont engagées bénévolement.

À quoi ressemblerait la Suisse aujourd'hui sans les bénévoles?
Dans de nombreux domaines comme le sport, la culture, le social, l'environnement, les communautés locales ou encore la politique, les églises ou les activités de jeunesse, l'engagement bénévole est un soutien élémentaire. Sans le bénévolat, beaucoup de choses ne fonctionneraient pas. Tous les domaines mentionnés seraient complètement différents. D'innombrables projets et initiatives sont lancés dans la société civile, parce que c'est là que naissent de nombreuses idées et que les gens s'engagent de tout leur cœur et gratuitement. Pour vous répondre de façon plus personnelle, je pense que la vie en Suisse serait beaucoup moins variée et colorée sans l'engagement bénévole.

Qui en profite en fin de compte... et de quelle manière?
Tout d'abord, la personne qui reçoit de l'aide, bien sûr, et qui peut ainsi profiter d'une offre ou d'un service. Par ailleurs, des études montrent également que les bénévoles eux-mêmes sont plus heureux grâce à leur engagement. Cela crée du sens pour eux-mêmes, ils ont du plaisir en faisant bouger les choses. Ensuite, l'organisation ou l'association profite également des idées et de l'engagement des bénévoles. Enfin, l'engagement bénévole est un bénéfice pour toute la société, car il améliore la vie en commun.

Combien de personnes sont-elles actuellement actives dans l'aide bénévole au sein de la CRS?
La CRS est la plus grande organisation de bénévoles dans les domaines du sauvetage, du social et de l'intégration en Suisse. 52'000 personnes s'engagent bénévolement au sein de la CRS, dont environ 9000 jeunes.

Dans quels domaines la Croix-Rouge cherche-t-elle de l'aide?
Nous recherchons en permanence de nouveaux bénévoles dans les trois domaines du sauvetage, du social et de l'intégration. La pandémie de Corona a exacerbé des thèmes comme la solitude ou la mobilité. Face à ce problème, chaque coup de main est le bienvenu. Les organisations de sauvetage ont également besoin de relève. Chacun peut apporter sa contribution à la CRS.

Inscrivez-vous à la CRS

Le bénévolat à la Croix-Rouge suisse est porteur de sens et constitue un véritable enrichissement. En principe, tout le monde peut s'inscrire. Aucune compétence particulière n'est requise. Il existe parfois des missions pour lesquelles des formations continues sont nécessaires. Ces formations sont toutefois proposées gratuitement par la CRS. La durée des engagements bénévoles varie de quelques heures par an à deux ou quatre heures par semaine. On peut bien sûr mettre fin à son engagement à tout moment. 

En bref: partagez votre temps et vos compétences avec d'autres personnes et élargissez votre horizon d'une manière utile. Engagez-vous dès maintenant auprès de la CRS pour du travail social bénévole, dans le sauvetage ou pour d'autres activités passionnantes.

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec la Croix-Rouge suisse. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.