Les gens aiment collectionner des objets. Grâce aux collections, les espaces de vie reflètent la personnalité de leurs habitants.
Les gens aiment collectionner des objets. Grâce aux collections, les espaces de vie reflètent la personnalité de leurs habitants. (Unsplash: Anastase Maragos)
Sponsorisé

Collectionner rend heureux

Boîtes, timbres, figurines de chats, Pokémon, dés à coudre, coquillages, téléphones portables, ouvre-bouteilles: il n’y a pas un objet qui ne soit collectionné par au moins une personne dans le monde.

Tout commence de façon anodine la plupart du temps: la première boule à neige donne envie d’en acquérir d’autres. La canette de bière originale posée sur l’étagère ne reste pas longtemps seule. Ou alors c’est un souvenir de voyage, comme une petite Tour Eiffel, qui marque le début d’une grande passion pour la collection. Ainsi, presque tout se collectionne. En plus des grands classiques comme les timbres, les pièces de monnaie ou les opercules de crème à café, certains collectionnent les disques, les figurines de chats, les dés à coudre, les poupées, les chopes de bière ou les lunettes de soleil. Parfois, ce sont des objets plus curieux comme les boîtes de thon, les crosses de hockey ou les calendriers de pin-up. La plupart du temps, le collectionneur ou la collectionneuse a une histoire à raconter à propos de chaque objet. Le seul problème, c’est le manque d’espace: selon les objets qui nous attirent, leur accumulation peut en effet prendre beaucoup de place. Une collection de boutons se glissera facilement dans une boîte. Mais une collection de vieilles mobylettes atteindra vite ses limites si son ou sa propriétaire ne dispose pas d’un garage aux dimensions généreuses.

Let it snow – La grande opération fidélité de Coop

Du 5 novembre au 24 décembre 2021 chez Coop, vous pouvez obtenir gratuitement un article de l’opération «Let it snow» contre 40 timbres: peluche écureuil «Flo», coussin «Nevi», puzzle «Nevi et Flo», plaid, bouillotte, lot de coupelles, ainsi qu’un livre de cuisine FOOBY. Vous recevez un timbre par tranche de CHF 10.– d’achats dans les supermarchés Coop, sur coop.ch, chez Coop Brico+Loisirs, Coop City et dans les restaurants Coop.


Collectionner pour survivre

L’instinct d’accumulation n’est pas nouveau: à une époque, l’être humain a dû assurer la survie de ses pairs en tant que chasseur-cueilleur. Aujourd’hui, la recherche, l’acquisition et le stockage systématiques d’objets sont un phénomène culturel. Alors, pourquoi faisons-nous des collections? Parce que cela rend heureux. Compléter avec passion sa propre collection permet de vivre régulièrement des moments de bonheur, par exemple lorsque l’on a cherché une pièce pendant longtemps et qu’on l’a enfin trouvée. Les collectionneuses et les collectionneurs sont attachés émotionnellement à leurs objets et s’y consacrer les rend heureux. Autre effet: collectionner permet d’entretenir des contacts sociaux – éventuellement aussi sur Internet et à travers le monde. Et comme chacun sait: partager un hobby crée des liens. Souvent, les collectionneuses et les collectionneurs de certains objets précis se regroupent dans un club ou une association.

Collectionner par vanité

Pourtant, toutes les collections ne se font pas uniquement par passion. Souvent, le collectionneur ou la collectionneuse espère des avantages financiers ou matériels futurs. C’est le cas avec les œuvres d’artistes inconnus que l’on peut encore acquérir à bon marché mais qui prendront un jour beaucoup de valeur. La vanité joue également parfois un rôle, lorsque les objets collectionnés sont exhibés comme statut social. Les montres de luxe, les vieilles voitures ou les sacs à main sont visibles et permettent d’attirer l’attention, et dans le meilleur des cas de susciter l’admiration.

La collection, une passion

Toutefois, ce n’est pas la norme. Le plus souvent, c’est la passion qui contrôle la fièvre de la collection. En effet, collectionner inspire, motive à faire de nouvelles découvertes et procure un sentiment de bonheur. La joie est encore plus intense lorsque l’on peut partager son plaisir de collectionner avec d’autres personnes et que celles-ci apportent leur soutien en contribuant à agrandir la collection, sous la forme d’un cadeau de Noël, par exemple!

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Coop Genossenschaft. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

Advertisement