Sponsorisé

La seconde vie des disques

Les CD et DVD ne sont plus qu’un lointain souvenir. Fabriqués à partir de matériaux précieux, ils ont toutefois droit à une seconde chance, sous forme d’ustensiles ou de chefs-d’œuvre hyper design, à l’instar de nombreux autres matériaux.

CD et DVD? L’époque du stockage de données informatiques sur les vieux disques d’argent est révolue. A titre d’exemple, une clé USB permet non seulement de stocker bien plus de données, mais son emploi est également bien plus aisé. De nombreux utilisateurs se sont tournés vers le cloud pour sauvegarder leurs données. Mais alors que faire des millions de disques dont plus personne ne se sert? D’après Swissrecycling, ils ne sont pas polluants et peuvent être éliminés avec les déchets ménagers ordinaires. Pourtant, d’un point de vue écologique, le recyclage de ces supports de données s’impose: les CD et DVD sont composés à plus de 90% de polycarbonate (PC) issu de la matière première non renouvelable qu’est le pétrole. Par conséquent, réutiliser le polycarbonate en tant que matière première secondaire contribue à la préservation des ressources.

Citons à ce propos quelques chiffres impressionnants: 60 milliards de disques ont été fabriqués en 2009 au prix de 181 milliards de litres d’eau, de 950 millions de litres de pétrole brut et de 17 milliards de mètres cube de gaz naturel.

Un design à base de granulés

Les CD et DVD collectés sont nettoyés et broyés dans des usines de recyclage de disques pour en tirer des granulés qui sont ensuite réinjectés dans les circuits industriels sous forme de plastique brut utilisable. Ils permettent de fabriquer des biens de consommation sophistiqués tels que des appareils destinés à un usage médical, des casques de moto, des pare-chocs et bien d’autres choses encore. Outre cet usage utilitaire, les CD recyclés peuvent aussi se reconvertir en objets design tels que des luminaires.

Le développement durable a le vent en poupe

Dans un monde où les ressources naturelles sont de plus en plus précieuses, la question du développement durable ne cesse de gagner en importance. Ainsi, les produits revalorisés sont, eux aussi, de plus en plus demandés, car ils permettent d’économiser nos précieuses ressources. La palette de produits qui peuvent être recyclés ou revalorisés ne cesse de s’étoffer. Grâce au développement continu des techniques de recyclage et à la créativité des concepteurs, les «déchets», qui vont des CD aux canettes en aluminium en passant par les bouteilles en verre, peuvent véritablement être mis en valeur. Cette tendance ne se limite pas au secteur des luminaires, du textile et des accessoires. La branche automobile est également touchée. Avec le tout nouveau Mazda MX-30, le constructeur japonais Mazda mise beaucoup sur l’écologie. Le recours aux matériaux durables dans la conception du véhicule contribue en effet de façon significative à l’amélioration du bilan carbone tout au long du cycle de vie. Pour son premier véhicule entièrement électrique, Mazda a misé des matériaux tels que du PET recyclé caractérisé par une texture naturelle pour l’habillage des portes. Le cuir véritable a été largement remplacé par une alternative végane et la console centrale a été réalisée à base de liège récupéré dans le respect de l’environnement. Le tout est très élégant, sophistiqué et accueillant.

Le tout nouveau Mazda MX-30, 100% électrique

Découvrez le tout nouveau Mazda MX-30 entièrement électrique, un SUV urbain caractérisé par un design centré sur ses utilisateurs qui respire la légèreté. Il s’agit d’une voiture électrique qui promet une expérience de conduite unique aussi naturelle qu’avec un moteur à combustion. Son habitacle aux lignes harmonieuses a été réalisé à partir de matériaux durables et écologiques tels que le liège. Lors du choix de la batterie, les ingénieurs poursuivaient deux objectifs principaux: réduire les émissions tout au long du cycle de vie et garantir une autonomie suffisante pour les trajets quotidiens des utilisateurs de la voiture.

Profitez de notre offre de lancement: dès CHF 36 990.–* y.c. wallbox, livrée et installée par notre partenaire, le TCS.

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Mazda. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

* Mazda MX-30 First Edition e-Skyactiv: prix net CHF 36 990.– (prix catalogue re­commandé), y. c. wallbox d’une valeur de CHF 1 690.–. Valable pour les clients particuliers pour les contrats d’achat jusqu’au 30.11.20 et non cumulable avec le leasing. Modèle illustré (équipement supplémentaire inclus): Mazda MX-30 Revolution e-Skyactiv. Prix au comptant CHF 44 700.– (prix catalogue recommandé CHF 44 700.–, y. c. wallbox d’une valeur de CHF 1 690.– + «Maxi-Garantie 3+2» d’une valeur de CHF 1 090.–). Consommation normalisée UE mixte 19,0 kWh/100 km, émissions de CO2 (locales) 0 g/km, catégorie d’efficacité énergétique A.